Demain, un diplôme pour tous !

 

Nos métiers vont gagner en attractivité grâce à de nouvelles mesures relatives à la formation professionnelle. L’accès à un diplôme, aussi bien pour les candidats que les salariés déjà en poste, va être grandement facilité !

 

La loi pour la « liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 5 septembre 2018, permet à chacun (personne physique ou entreprise) d’avoir un accès facilité aux différents dispositifs et financements de la formation professionnelle.
Le développement des formations en alternance est la très bonne nouvelle de cette réforme. Pour nos métiers du domicile, cette possibilité va améliorer l’accès à une formation qualifiante (titre professionnel d’Assistant de Vie aux Familles par exemple), dès le démarrage du contrat, sécurisant ainsi les nouveaux salariés dans leur prise de poste et favorisant leur fidélisation au sein des structures d’aide à domicile. Cela représente une aubaine, dans un secteur où la tension dans les possibilités de recrutement est de plus en plus forte.

 

Les dispositifs en apprentissage et professionnalisation revisités

  • La nouvelle loi a repoussé la limite d’âge pour entrer en apprentissage à 29 ans révolus, au lieu de 25, avec la possibilité de signer un contrat de 6 mois minimum (contre 1 an aujourd’hui), et ce, n’importe quand dans l’année. Détail qui compte, les apprentis peuvent bénéficier d’une aide financière au permis de conduire de 500 euros !
  • Le contrat de professionnalisation a été étendu de 24 à 36 mois, sans limite d’âge. Mais, au- delà de 26 ans, il est réservé aux demandeurs d’emploi ou aux bénéficiaires de minima sociaux.
  • Quant à l’ancienne période de professionnalisation, la « reconversion par l’alternance » ou Pro-A, elle permet à des salariés déjà en poste (et de qualification inférieure à la licence), de bénéficier d’une formation diplômante ou qualifiante, tout en continuant leur activité salariée.

 

Des centres de formation pilotés par les entreprises

Au-delà des critères élargis énoncés plus haut, toutes les formations diplômantes sont désormais éligibles à l’apprentissage. Les démarches pour les entreprises désireuses de lancer leur propre centre de formation d'apprentis (CFA) sont facilitées.
C’est une formidable occasion pour les entreprises de développer des formations « cœur de métier », de bénéficier d’un organisme personnalisé reflétant leur culture d’entreprise, de développer plus largement les compétences des salariés et de renforcer les coopérations de territoires ou de branches professionnelles.

 

Agences Lyon

32 quai du Dr Gailleton 69002 Lyon

04 78 38 91 54

263 avenue Berthelot 69008 Lyon

04 26 22 49 56

29 cours Lafayette 69006 Lyon

04 26 07 65 19

13 chemin de Charrière Blanche 69130 Ecully

06 47 14 72 42

15 avenue des Nations 69140 Rillieux-La-Pape

04 78 97 23 96

6 rue Charles de Gaulle 69210 L'Arbresle

04 69 37 21 02

5 bis allée Joannes Gonon 69330 Meyzieu

07 79 93 79 03

225 rue de la République 69400 Villefranche

04 69 37 21 02

Agences Paris

5 rue de Vimoutiers 75013 Paris

01 70 22 21 10

70 rue Sébastien Mercier 75015 Paris

06 24 83 86 53

46 rue Truffaut 75017 Paris

01 43 87 68 19

45 rue Rebeval 75019 Paris

01 85 56 19 46

Agence 92 Sud - 141 bd JeanJaurès 92100 Boulogne-Billancourt

01 70 19 72 06

Agence 94 - 26 rue de Paris 94220 Charenton-Le-Pont

01 71 80 65 32

Siège

35 rue voltaire 69003 Lyon

04 78 24 99 13