Crédit d’impôt : un vrai plus pour réduire les coûts de vos services à domicile

Alors que le prélèvement à la source est au cœur de l’actualité, l’idéal serait que le crédit ou la déduction d’impôt se fasse directement de façon mensuelle sans le décalage de trésorerie qui existe aujourd’hui et qui peut aller jusqu’à 18 mois.

En attendant, nous vous rappelons que, depuis le 1er janvier 2017, même si vous n’êtes pas imposable, vous bénéficiez de l’avantage fiscal de 50% pour les dépenses d’aide à domicile à votre charge sous forme de crédit d’impôt. Concrètement, le Trésor Public vous envoie un chèque correspondant à ces 50%.

Ce dispositif mis en place par le gouvernement a déjà porté ses fruits pour certains bénéficiaires d’Age et perspectives comme en témoignage Monsieur B. : « Age et perspectives m’avait parlé de cette possibilité de bénéficier d’un avantage fiscal en utilisant leurs services. Je ne paye pas d’impôt et j’ai été surpris qu’ils me disent que j’allais recevoir une somme de la part du Trésor Public de la moitié des sommes que j’avais payées ! Comme j’avais vraiment besoin d’une personne qui fasse mes courses car je ne peux plus me déplacer, j’ai accepté de prendre une aide malgré des ressources limitées. J’ai essayé en leur faisant confiance et j’ai eu raison ! Le crédit d’impôt fonctionne véritablement ! J’ai reçu un chèque correspondant à 50% de mes factures (déductions faites des sommes que je perçois par l’APA) ».

Pour illustrer l’exemple, les prestations de Monsieur B. à l’année représente 2 200 €. Sur ces 2 200 €, l’APA (aide de l’état pour les plus de 60 ans) finance 1 670 euros. Monsieur B. a donc perçu une somme de 265 € sur la somme de 530 € payée par ce dernier (2 200 € – 1 670 €), soit 50 % de la somme totale dépensée.

Pour les personnes imposables, il y a 2 cas de figures :
- Si les 50% des sommes engagées en aide à domicile sont inférieures au montant de l’impôt de la personne, son impôt en sera déduit d’autant.
Exemple : Madame Dubois doit payer 4000€ d’impôt mais elle a droit à 3 000€ de déduction/crédit d’impôt sur l’année car elle a payé 6000€ d’aide à domicile l’année fiscale précédente. Elle ne paiera que 1 000€ d’impôt.

- Si les 50% des sommes engagées en aide à domicile sont supérieures au montant de l’impôt de la personne, alors son impôt sera déduit totalement et donc « effacé » et le solde sera versé au contribuable par le Trésor Public.
Exemple : Monsieur Durand doit payer 3 000€ d’impôt et il a droit à 4 000€ de déduction/crédit d’impôt sur l’année car il a payé 8 000€ d’aide à domicile l’année fiscale précédente. Non seulement, il ne paiera pas d’impôt mais il touchera 1 000 € du Trésor Public.

En savoir plus sur le crédit d’impôt et notamment sur les détails de plafond : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/emploi-domicile 

Des réponses à vos questions également sur : https://www.impots.gouv.fr/portail/questions/theme/reduction-et-credit-dimpot/531

Lyon

163 rue Duguesclin 69006 Lyon

04 26 07 65 19

32 quai du Dr Gailleton 69002 Lyon

04 78 38 91 54

5 bis allée Joannes Gonon 69330 Meyzieu

07 79 93 79 03

263 avenue Berthelot 69008 Lyon

04 26 22 49 56

6 rue Charles de Gaulle 69210 L'Arbresle

04 69 37 21 02

225 rue de la République 69400 Villefranche

04 69 37 21 02

Paris

5 rue de Vimoutiers 75013 Paris

01 70 22 21 10

70 rue Sébastien Mercier 75015 Paris

06 24 83 86 53

46 rue Truffaut 75017 Paris

01 43 87 68 19

Siège

35 rue voltaire 69003 Lyon

04 78 24 99 13